Page 1 sur 1

Articulations genoux et coudes dorées pour l'armure

Posté : mer. août 15, 2012 10:02 pm
par Jean-Philippe
C'est de la peinture? Quelqu'un a des pièces de musées en photo? Un peu de couleur pour rendre l'enlu artistique ?
Image
Image
Image

Re: Articulations genoux et coudes dorées pour l'armure

Posté : jeu. août 16, 2012 2:27 pm
par etienne

Re: Articulations genoux et coudes dorées pour l'armure

Posté : jeu. août 16, 2012 5:00 pm
par Jean-Philippe
Image

Re: Articulations genoux et coudes dorées pour l'armure

Posté : ven. août 17, 2012 7:58 am
par Jocelin
Sur les eluminures on retrouve souvent,pour les presonnages importants,avec des piéces doré.(au XVéme on as meme les armures entierement doré)
Les textes et registres parle de piéces d'armures "d'or batuls".
Le métier De "Fourbisseur de Harnois" terme d'époque XVème armureries tourangelles.(c'est valable pour d'autres prériodes bien entrieure,si j'ai du courage je posterais des source précise)
Malheureusement je crois qu'il n'y a que des piéces d'armures datant du XVéme qui on étaient retrouvés.

Premiere raison,ca met en valeur le personage pricipale.(coup de pub!)
Deuxième raison,le doré c'est la couleur du divin,donc le personnage est plus proche de dieu et aidé par ce dernier(pub religieuse)
Troisiéme raison,ca fait riche.
Quatriéme,c'est beau!

C'est (ptete bien)une convention d'enlumineurs(je suppose.Sur le forum des GMA Le médiviste à une idée similaire à la mienne).
Sur certaines enluminures, on voit trois couleurs représentées : doré, bleu et noir.Finitions des armures?
Poli miroir :représenté symboliquement par le doré, symbole d'excellence, de perfection et du divin. (il y a aussi des représentation argenté,mais l'argent noirci avec le temps. Les pillards et gents mal intentionnés,on souvent gratté les livres et armures pour récupérer les métaux précieux)
Satiné,bleu l'aspect du métal poli.
Brute de forge, noir, pas cher.

Exemple l'armure du Dauphin CharlesVI(que je compte me faire faire bientot), on vois la couronne de fleurs de lys du casque bruni (Trésor de la Cathédrale de Chartres lien: http://www.culture.gouv.fr/public/mistr ... 4%24%2534P )
Or non c'est l'oxidation des métaux(laiton ou feuille d'or)qui a eu pour effet
de ternir la piéce.

Aprés techniquement à la forge,je ni connais pas grand chose. mais battre une feuille d'or c'est tout a fait possible.Il me semble que le terme utilisé est brunir .
Utiliser du laiton pourquoi pas.
Et pour les autres couleurs je pense que c'est compliquer de connaitre la technique usité à l'époque.